PROJET SOLIDAIRE DE MARCHE BOUCOTTE

C’est dans un endroit atypique au Bar l’impasse (Paris 11e°) que j’ai eu le privilège d’assister à la soirée de lancement de la première collection du projet textile Marché Boucotte.
Simon, graphiste et porteur d’idée de ce projet a accepté une interview pour me parler de son aventure au Sénégal et de la naissance de ce fabuleux projet textile qui a pour unique v olonté de financer et de soutenir les enfants de la pauvreté.
CBG : Comment est née le projet Marché Boucotte?
Simon : L’association Futur Au Présent a co-crée ce projet avec Astrid et moi. J’étais graphiste pour une association. En voyant qu’il y avait beaucoup de tailleurs, j’ai eu l’idée de demander à un tailleur de faire une veste. Et en rentrant en France, j’ai demandé les avis dans mon entourage. Suite à ces retours positifs, j’ai proposé à l’association de monter un projet textile pour lequel 100% des bénéfices de la vente sont reversés à l’association Futur Au Présent.
CBG : Quelle est la particularité des créations ?
Simon : La collection de vestes est basée sur le principe de Recto/verso et sont mixtes. Nous proposons des vêtements réversibles en mélangeant du tissu wax, le bazin et le coton. Les pièces sont uniques et sont vendues à 90€ (prix de lancement). Il y a également une collection d’ensembles short.

1929953_1536352376692700_8181539278826636825_n

12573869_1542397532754851_5633695212369968674_n

CBG : Pourquoi avoir donné le nom de Marché Boucotte ?
Simon : C’est un quartier Boucotte un des quartiers de la ville où travaille cette association. Le premier centre d’accueil se trouve également dans ce marché. C’est dans ce lieu que l’on a trouvé le tailleur et les magasins de tissus de wax. Avec tous ces points communs, que l’idée de ce nom est venu tout naturellement
CBG : Vous êtes combien à travailler sur le projet ?
Simon : nous sommes 4.
– Astrid : la créatrice, elle dessine les vêtements, s’occupe du choix des tissus et des coupes
– Camille qui gère de la communication.
– Reinout est salarié de Futur Au Présent et responsable des activités génératrices de revenus au Sénégal, dont Marché Boucotte.
– et moi sur les spots vidéo, le graphisme.
CBG : Des projets à venir ?
Simon : La base du projet est de dégager des fonds pour les associations.
On va lancer une campagne  de précommande sur la plateforme ULULE et mettre en place un site en ligne très prochainement.
Nous avons prévu de faire des évènements de boutique éphémères dans quelques grandes villes de France.
Présentation Futur Au Présent
C’est une association de solidarité internationale créée en 2012, qui lutte contre la pauvreté et les inégalités au Sénégal
dans la région de Casamance.

Le projet c’est : des programmes sociaux, des travaux de recherche et des autofinancement par des activités génératrices de revenus.
Boutique éphèmère
La collection des vestes en wax et ensembles short sont disponibles
à la vente aux dates suivantes:
Samedi 19 mars de 17h-2h
Dimanche 20 mars 13h-17h
Lieu : Bar l’Impasse
4 cité Griset
75011 Paris
Métro : Rue Saint Maur (ligne 3)
Pour suivre l’actualité de Marché Boucotte :
Facebook : marché boucotte
Instagram : marcheboutte
Pour soutenir l’association Futur Au Présent :
Facebook : Futuraupresent
Site web : www.futuraupresent.com
Je remercie toute l’équipe du projet Marché Boucotte et en particulier, Simon, Jean, Mathieu, Camille et Astrid pour leur accueil chaleureux et l’association Futur Au Présent.

01.11.15 : LADYHOOD AU SENSESPACE!

Thème : présentation nouvelle collection
Descriptif : La marque Ladyhood vous invite à découvrir sa nouvelle collection au festival CHANGEONS D’AIR!
Au programme : concerts, dj set, dégustations, expositions et projections
Date : Dimanche 1er novembre de 14h à 19h
Lieu : SENSESPACE 11 rue Biscornet Paris 12ème -Métro Bastille

 

12191507_1510305209282604_2354178897169556596_n

 

 

 

E SHOP: DECOUVERTE DU CONCEPT STORE HAPYFACE!

Une belle rencontre avec Suzie Magné, conceptrice du concept store Hapiface, dans l’un de ses lieux favoris au Mama Shelter. Originaire du cameroun, Suzie Magné a obtenu son baccalauréat en 1996 avant de rejoindre la France en 1999 où elle a poursuivi un cursus Ressources Humaines.  Danseuse semi-professionnelle dans une compagnie de danse afro-comtemporaine à Douala où elle  a exercé son tout premier job tout en poursuivant sa scolarité. En septembre 2014, Suzie Magné décide de lancer la marque Hâpyface et crée sa première boutique éphémère en mars 2015.

photo (1)Suzie Magné, fondatrice de  Hâpyface

Chicbygin : Comment est né le concept Hâpyface ?
Suzie Magné :  l’idée est partie de deux constats: le premier est qu’aujourd’hui, de nombreux créateurs d’origine africaine peinent à émerger vraiment dans le monde de la mode. ceci n’est pas dû à un manque de savoir-faire, bien au contraire mais à un réseau de distribution relativement peu accessible et à un marché entier en cours de structuration. Et plus prosaïquement, je n’arrivais pas à accéder aux belles pièces de jeunes créateurs que je voyais sur les podiums ou dans les magazines. j’ai trouvé que la meilleure solution à ces problématiques était de créer un espace et un univers comme Hâpyface.

Chicbygin : Quelles sont les valeurs de Hâpyface ?
Suzie Magné : Créativité, Exigence, Valorisation des créateurs et de leur histoire, accessibilité et liberté

Chicbygin : Comment définirais-tu ta marque ?
Suzie Magné : Hâpyface est un e-concepstore avec un positionnement premium pour la création d’origine africaine et dont l’un des principaux objectif est de sortir de l’ornière nos talentueux créateurs pour les accompagner vers un marché plus main stream.

Chicbygin : A qui s’adresse Hapyface ?
Suzie Magné : Hâpyface s’adresse aux amoureux d’une mode éclectique, de qualité premium et à la recherche de pièces exclusives et qui reste cependant accessible

Chicbygin : Quels sont les créateurs qui ont déjà collaborés avec toi ?
Suzie Magne : DANIEL TOHOU, ELIE KUAME, TAIBO BACAR, MAXHOSA by LADUMA, UBUNTOU, KITOKO MWC, GLAM ETHNIC, MIAW, AYINKESHET, FORERUNNER

Chicbygin : Une pièce coup de coeur en ce moment ?
Suzie Magné : la combinaison fleurie Elie Kuame
Chicbygin : Après le lancement de ta première boutique éphémère, quelles sont tes impressions ?
Suzie Magné : ça a été une expérience très positive
Chicbygin : Envisages-tu d’étendre ton concept de boutiques éphémères en dehors de Paris
Suzie Magné : c’est une idée à explorer, pourquoi pas?
Chic by Gin : Quel est le style vestimentaire qui définit ta personnalité ?
Suzie Magné : je dirais un style plutôt minimaliste chic, je n’aime pas beaucoup en faire des tonnes.
Chic by Gin: Quelle est ta relation avec la mode ?
Suzie Magné : c’est à la fois un rapport de passion par le travail mais également d’amour du style, du beau.
J’aime l’idée de garder une certaine distance avec les tendances en privilégiant des pièces belles et élégantes pour ne pas tomber dans le cliché «fashionista ». en tout cas , je m’y essaye…
Chic by Gin : Jamais sans ? (les accessoires ou produits qui sont toujours avec toi)
Suzie Magné : mon téléphone portable et son chargeur, mon rouge à lèvres ( mac red de Mac), mon peigne afro, mes lingettes nettoyantes, le gel résurrection des mains sans rinçage (Aesop), mon parfum ( lady vengeance ou N°5), mes bonbons peppermint ( ma drogue anti-stress)
Chic by gGin : Quels sont les conseils que tu donnerais à une personne qui souhaite exercer ton métier ?
Suzie Magné : avoir confiance en son projet et en surtout en soi même car on est son premier obstacle quand on se lance dans l’entreprenariat.
apprendre de ses échecs et de ses erreurs, rester positive, rester concentrée sur ses objectifs, toujours avoir un plan B, prendre du temps pour soi
Chic by gGin : Un mot de la fin ?
Suzie Magné :  je vous remercie pour votre invitation et pour cette conversation.

Merci à Suzie Magné pour cet échange mode. Je vous invite à visiter le site web et découvrir les superbes collections des designers : http://www.hapyface.fr/en/

1435233828_custom_miaw-salomés

1435235209_custom_robe-fleurie-EK

accueil3

hapyface2

STYLISME : UNE FEMME LADYHOOD!

C’est en toute simplicité que Laura Taty, co-fondatrice de la marque LADYHOOD,  a accepté de m’accorder une interview dans un parc non loin de la plus belle avenue du monde : l’avenue des Champs Elysées!

Chic by gin : Comment la marque Ladyhood est elle née ?
Laura Taty : Tout est partie de la confection au tricot avec mon amie Inza qui m’a initié. Mais pour concevoir une pièce, il fallait environ 2 semaines. Pour créer ma première écharpe, j’ai mis 3 semaines!
Comme j’étais impatiente, j’avais besoin de créer rapidement. J’avais pleins d’idées de création et une machine à coudre chez moi, j’ai donc décidé de me lancer dans la création de vêtement. LADYHOOD est lancé à l’automne 2011 avec la création d’un tumblur l’année suivante.

CBG –  Quels sont les modèles que l’on trouve chez LADYHOOD ?
Laura Taty : Dans nos créations ont fait principalement pour femme mais j’adore la mode masculine, je fais souvent les magasins dans les rayons hommes et je porte des chemises pour hommes. On crée pour homme et pour femme et après on se diversifie sur les pièces : robe, jupes, chemises, top, pantalons.

CBG – Quelles sont les valeurs de Ladyhood ?
Laura Taty : Ladyhood c’est un mot qui représente la période dans la vie d’une femme. Où elle prend conscience de ce qu’elle est, elle s’accepte comme elle. Et c’est ce qu’on veut représenter par la marque. Avec ma sœur on est née en France, notre mère est d’origine africaine congolaise.
Par ces 2 cultures, on mets dans nos créations ce qui nous correspond, des coupes occidentales, on utilise beaucoup de wax car c’est un tissu qui a toujours été présent dans notre vie.

CBG – Ton premier défilé ?
Laura Taty : C’était paradoxalement dans mon université en  fac de Chimie.

CBG – Quelle célébrité aimerais-tu habiller?
Laura Taty : Ca serait plutôt des personnes dont on a pas l’habitude de voir porter du wax comme Ciara, la chanteuse. En plus je trouve qu’elle  a une super personnalité, elle est hyper humble dans sa façon d’être. On sent que c’est une personne humaine et ça serait le rêve de l’habiller en LADYHOOD!

CBG – Comment définirais-tu ton style?
Laura Taty : Mon style est assez éclectique. J’aime bien changer de style au quotidien : je peux être hyper féminine avec des talons un jour et le lendemain avec des baskets, mon jean et une veste de costard pour homme. J’aime beaucoup le vintage et dans la mode je ne me limite à rien.

CBG – un conseil pour une personne qui veut se lancer dans la création?
Laura Taty : Mon premier conseil : c’est d’être passionné avant tout, parce que c ’est ce qui fait tenir pendant les durs moments.
Deuxième conseil : c’est de croire en soi

CBG – Le mot de la fin?
Laura Taty : Dans la mode rien ne se crée tout se réinvente!

 

81d501_940345c075614e2eb05fb33554f000f9_jpg_srz_p_598_932_75_22_0_50_1_20_0 81d501_601854506856419ab42cd90a7280aed6_jpg_srz_p_635_836_75_22_0_50_1_20_0 81d501_efa164c24f034103af356b6f49fa0b28_jpg_srz_p_718_1078_75_22_0_50_1_20_0 81d501_868dd3867c2e4290aa37836d33043df2_jpg_srz_p_600_844_75_22_0_50_1_20_0 81d501_b05934a188024fde876adbdc98c07c14_jpg_srz_600_979_75_22_0_50_1_20_0 81d501_c99c679793dc4d1394d20c0a67ac1446_jpg_srz_p_600_669_75_22_0_50_1_20_0

BIO

2011 : Lancement de la marque LADYHOOD
2012 : Création du tumblr avec les premières créations
1er défilé à la fac de chimie à Jussieur Pierre et Marie
Second défilé de mode en Belgique
2013 : Ouverture du site Ladyhood
2015 : Défilé de mode à la Foire de Paris avec Nappy Days Events

ACTUALITE

Retrouvez la marque lors d’un défilé de mode qui aura lieu dans quelques mois à Paris…
Bientôt vous aurez tous les détails de cet évènement!
Restez connectés!

VISITEZ LE SITE INTERNET!

Pour plus d’information sur la marque, je vous invite à vous rendre sur le site internet : http://www.laurataty.com/

 

WEEKEND # HAPPY 50

Date : Samedi 5 et dimanche 6 septembre 2015
Horaire : de 12h à 20h
Type évènement : Vente privée afro chic
Description : C’est le rendez-vous des fans de wax où vous pourrez trouver
des pièces originales en édition limitée : vêtements, chaussures,  bijoux, turbans.
Parmi les créateurs présents : la marque Layitia Design, mboawax, Ekeeva Creation Wax, Tiécoura Sangaré… 
Lieu : 72 rue Saint Honoré – 75001 Paris
Entrée libre
A savoir : aucun article n’excèdera 50 euros

JAMAIS SANS MON WAX!

Une sélection coup de cœur de la marque Layitia Design qui allie l’originalité et la modernité dans une collection de bijoux et accessoires Afro chic!

IMG_4494

11038473_1640362199511368_4483383289348137968_n

layitia

 Site internet : http://www.layitiadesign.com
Bon plan : Retrouvez la collection le 5 et le 6 septembre 2015 lors du salon Afro Chic au 72 rue Saint-honoré Paris 1er : Metro Rivoli ou les halles